ACTUALITÉ À LA UNE

Thomas Taufenbach du domaine

Depuis le 28 janvier 2020, et vainqueurs de la 4ème édition Hands Prize Swisslife 4 – Musique et images Remarque. Le projet ciel bleu THOMAS Taufenbach et roi simple Arles devait être présenté avant la semaine d’ouverture. , La découverte de la chair est à l’ombre des murs d’Arles, ce n’est pas le cas. Le développement de ce projet fait l’objet de la vidéo.

ciel bleu L’histoire épique sur la créature de vol synesthésique avale ses souvenirs d’enfance pour se construire des Clichés jouant une mosaïque de voix en compte de transit. Ceci est conjecturé pour avoir une réflexion sur le passage du temps, ou sur la durée de la créature à partir de laquelle la représentation, du point de vue de l’homme et de l’animal, et la fluidité de la traduction de sa fuite à partir de la répétition des circulations du sens de la voix.

Edward a dit Taufenbach ” C’est l’image que j’ai portée douze migrations cliniques de basket-ball déployées dans l’année scolaire précédente. Une fois que vous êtes là, et, le lendemain, qu’ils font eux-mêmes partie de l’Afrique et ont pris les armes et ont couru ici et là dans l’année. Quelques mois auparavant, quand elle avait pour moi, en les regardant, cliquez sur le stock pour fuir. La chorégraphie aérienne des arythmies, en particulier pour la livraison. ” (). La composition musicale du champ est nécessaire pour les travaux photographiques. Musica et ne juxtapose pas la recette. Dépasser le médium, jouer comme une répétition des deux images l’une de l’autre pour qu’elles exercent la liberté, la faute morale des hirondelles acrobaties aériennes avec des flèches; être évincé.

Lors de la publication de sa chanson musicale qui est le prix du blanc venu se rencontrer ombre heureuse (2011). Le projet ciel bleu 4 La récompense des mains de Swisslife de penser du tout est produite. Une bourse de 15 000 € à gagner, et à ce prix. Un projet fera l’objet d’éditions de publication Filigranes. La modularité permet le tri des petites tentes, en fonction de la variété des fonctions enrichies.

Eduardo Haufenbach né en 1988, était un homme qui vivait à Villa Medici (2019), qui est représentée par la galerie binomiale (Paris), Louis Austin (New York) New Spazio (Rome), Almanaque fotografica (Mexico). La deuxième paire de mains dans ce projet, du domaine de la composition né en 1968, qui à la National Music and Dance à Paris, séjournant à la Villa Médicis de 1999 à 2001.